•  

    C'est inspiré d'une histoire vraie. Un homme a réussi à traversé sur un filin étendu entre les deux tours du "World Trade Center" sans attache de sécurité. Un film prenant et impressionnant. Il sort dans nos salles demain, 28 octobre 2015. Bonne sensation assurée !!!


    votre commentaire

  • Un simple mouvement de la main suffit pour éteindre le réveil, consulter son agenda, ou transformer ses murs en plage paradisiaque: cette "maison intelligente" n'est plus de la science fiction, si on en croit un prototype installé à Fuenterrabia, une localité du Pays basque, dans le nord de l'Espagne.
    Les habitants peuvent agir au moyen d'applications projetées sur les murs ou au sol avec des détecteurs de mouvements connectés à un logiciel, similaires à celui développé par Microsoft pour sa console X-Box 360 et ses jeux interactifs.
    Au réveil, on peut en se levant éteindre l'alarme projetée sur le mur de la chambre et consulter son agenda en même temps.
    Par un simple geste, on peut également plonger comme par magie son appartement dans une ambiance d'agitation urbaine ou de plage paradisiaque au moyen d'images projetées sur les murs et en inondant la pièce d'un son de vagues et d'oiseaux.
    "Le projet est un prototype d'une maison intelligente", explique à l'AFP son créateur Ion Cuervas-Mon, précisant avoir entamé son projet Openarch en novembre 2011 et l'avoir mis en place dans son propre appartement.
    "Ce que nous avons fait, c'est ajouter à un espace physique un voile digital, pour pouvoir interagir au moyen de gestes et de mouvements différents", poursuit-il.
    Avec l'aide de cinq ingénieurs et architectes, il développe désormais des applications qui permettent d'agir d'un revers de la main.
    "Il y a une interface générale qui est dans le salon et avec laquelle on communique avec les mains". "Tu te mets à deux mètres du mur, tu bouges une espèce de curseur et tu peux allumer et éteindre la lumière, la musique, lancer plusieurs sites internet présélectionnés qui se projettent sur d'autres murs", ajoute-t-il.
    Pour l'heure, le projet n'est développé qu'à 40% et Ion Cuervas-Mon espère pouvoir développer d'autres applications permettant d'animer la maison avec des gestes les plus naturels possibles.
    "Quand nous aurons terminé ce prototype, nous devrons convertir ces applications en produits" séparés mais compatibles, permettant de configurer sa maison selon ses besoins, explique-t-il. L'équipe vise aussi le secteur juteux de la distribution.
    "Nous travaillons, par exemple, pour une entreprise importante de vente de détail et le premier secteur où nous pourrions commencer à voir ce type de technologie sont les supermarchés".
    "Cette technologie te permet de convertir des lieux qui ne l'étaient pas au départ en espaces commerciaux. On va pouvoir acheter depuis la maison, dans le métro, en voiture. Cela va changer totalement la manière d'acheter", prédit-il.

    votre commentaire

  • Une équipe de chercheurs a présenté, dimanche 3 mars aux Etats-Unis, le premier cas de guérison apparente d'une jeune enfant contaminée à la naissance avec le virus du sida (VIH) transmis par sa mère. Le virus n'a pas été complètement éradiqué mais sa présence est tellement faible que le système immunitaire de l'organisme peut le contrôler sans traitement antirétroviral, ont expliqué les scientifiques et médecins lors de la 20e conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes réunie ce week-end à Atlanta (Géorgie).

    De nouveaux tests devront être pratiqués pour voir si ce traitement peut s'appliquer à d'autres enfants à haut risque. La seule guérison complète officielle reconnue au monde est celle de l'Américain Timothy Brown, dit le patient de Berlin. Il a été déclaré guéri après une greffe de moelle osseuse d'un donneur présentant une mutation génétique rare empêchant le virus de pénétrer dans les cellules. Cette greffe visait à traiter une leucémie.

    votre commentaire


  • Un Autrichien, Félix Baumgartner, a battu le record du monde du saut en chute libre, détenu depuis 1960 par un ancien de l'armée de l'air, Joe Kittinger. Il a fait une chute d'une hauteur de 39.000 mètres à plus de 1 100 kms/h. Il a ensuite ouvert son parachute sans encombre et a atterrit tranquillement sur le terre ferme. Après plusieurs tentatives désespérées il a enfin atteint son objectif et a fait  3 000 mètre de plus que son prédécesseur. Impressionnant !!!

    votre commentaire
  • Depuis que le robot "Curiosity" est sur la planète Mars, depuis août 2012 il a révélé la possibilité qu'il y avait de l'eau sur cette planète.
    D'après ce cliché, il est démontré qu'il y a des cailloux arrondis qui prouvent bien qu'il y a eu des cours d'eau. D'après leur taille, l'eau devait s'écouler à 1 mètre par seconde environ. Cependant, d'autres gravillons de plus de 4 cm de long sont trop gros pour avoir étaient soulevés par des vents martiens.
    Les roches sont vieilles de «plusieurs milliards d'années», mais les ruissellements d'eau ont pu durer pendant de longues périodes, d'au moins «des milliers à des millions d'années», selon William Dietrich.
    Mais nous n'en sommes qu'à une première découverte qui met tous les scientifiques en pleines euphories de cette inimaginable possibilité qu'il y avait de l'eau sur Mars.
    On dirait que la fiction rejoint la réalité, mais il y avait des millions d'années que cela s'était produit sur cette planète. Attendons les prochaines découvertes de ce robot "Curiosity" pour en apprendre peut-être plus sur nous-mêmes et nos origines (si nous venons de cette planète, qui sait ?)

    votre commentaire
  • De l'oxygène confirmé sur l'une des lunes de Saturne, Dioné, excite les scientifiques.
    Cette découverte a été détecté par la sonde Cassini dans l'exosphère (couche à très haute altitude). Les résultats ont été publiés, jeudi, dans la Lettre d'études géophysiques. Selon les scientifiques, le processus libérant de l'oxygène pourrait également avoir lieu sur d'autres lunes de Saturne et de Jupiter.
    Par contre, on ne trouve pas d'eau liquide sur Dioné, même en profondeur. Donc il va falloir creuser, c'est pour cette raison que les scientifiques mettent actuellement au point une foreuse capable d'aller creuser sous la glace et prélever des échantillons dans de l'eau liquide. Et pourquoi pas, trouver une forme de vie telle qu'il en existe sous l'Antarctique.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique